Séries fantastiques

Un site présentant plusieurs belles séries fantastiques où vous pouvez discuter avec les auteurs

www.SeriesFantastiques.com

 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Nouveautés : La lignée des dragons (tome 5); Par l'épée du Délivreur (tome 1).
Nouvelle série se joignant à nous : Les Maîtres du Pentacle, de Mario Fecteau.

Partagez | 
 

 La rédaction d'un roman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
GuyB
Grand Paladin
Grand Paladin
avatar

Messages : 350
Points : 3442
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 52
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Guerrier
Nom:

MessageSujet: La rédaction d'un roman   Mar 17 Aoû - 10:00

À la demande de Stephan, il me fait plaisir de contribuer comme je le peux pour les trucs et conseils. C'est une très bonne idée de notre ami que de créer cette section.

Le processus de rédaction d'un roman diffère énormément d'un auteur à l'autre. Je vais donc tenter de vous donner quelques trucs tirés de mes expériences personnelles par l'écriture de mes romans, mais aussi de la lecture de quelques manuscrits sur lesquels j'ai dû donner mes commentaires. J'invite les autres auteurs à apporter leur grain de sel.

Nous pourrions parler longtemps de ce sujet, mais je vais faire ça le plus court possible, si vous voulez approfondir, ou que je vous donne des exemples faites-moi signe.

Avant de se lancer dans la réaction comme telle de votre roman, il faut bien se préparer. La rédaction deviendra ensuite beaucoup plus facile et vous gagnerez du temps en bout de ligne.

Les idées :
Créez-vous un fichier (ou un cahier) où vous notez toutes les idées importantes ou non qui vous viennent pour votre roman. Quand vous jugez avoir suffisamment d’idées pour commencer à écrire, vous pourrez passer à l’étape suivante. Vous pourrez vous-y reférez tout au cours de la rédaction.

Les personnages principaux :
Prenez le temps d’inscrire quelques parts, une brève description physique et du caractère de vos principaux personnages, seulement les très importants.

Le plan général :
Faits-vous un plan général de votre intrigue, les moments forts de l’histoire. Bref, les grandes lignes de votre roman. Un peu comme un résumé, mais un peu gonflé aux stéroïdes Laughing

Le plan détaillé :
Dans mon cas, cette partie est excessivement importante. Il faut reprendre les idées du plan général et entrer plus en détail sur chaque partie de votre roman. Ceci constituera le squelette de votre livre. Évidemment il pourra être modifié ici et là en cours de rédaction. Il aidera à garder une bonne ligne directrice pour ne pas tirer à gauche et à droite. Il faut le détailler suffisamment pour que presque chaque idée devienne un chapitre . C’est une partie longue à faire, il faut prendre son temps. Nous avons souvent tendance à vouloir nous lancer trop vite dans la rédaction.

Le public cible :
Déterminer quel sera votre public cible, cela pourra modifier le style de votre rédaction. Ne pas oublier que plus on vise un public large, plus c’est difficile de réussir…mais possible, n’ayez pas peur d’essayer. Pour débuter, un public moins large peu aider.

La rédaction :
Vous devriez à ce moment-ci être prêt pour vous lancer dans la rédaction où le secret est un bon dosage des éléments ci-dessous :

Le vocabulaire :
Utiliser un vocabulaire adéquat selon le public visé. Il ne faut pas chercher à mettre de grands mots pour rien, toutefois, un beau vocabulaire et un mot un peu plus rare de temps en temps ne font pas de tort, au contraire, ils enrichissent votre texte.

Les descriptions :
Prenez le temps de décrire les lieux et les personnages qu’on y rencontre. Tout est clair dans votre tête, mais il faut se placer dans la peau du lecteur. Éviter d’y mettre aussi trop de clichés. Encore là, il faut doser pour ne pas briser le rythme si les descriptions sont trop longues.

Les dialogues :
Les dialogues sont très importants. Avec eux, vous pourrez alléger votre texte en le rendant moins passif tout en donnant de la personnalité à vos personnages.

Le rythme :
Un roman est un peu comme une musique. Le rythme y est très important. Les dialogues et les descriptions sont comme les couplets d’une chanson. Ils nous préparent aux dénouements qui s’en viennent tel un combat, une scène d’action, un revirement important de situation. Ces évènments importants sont un peu comme le refrain. Il faut bien préparer les scènes importantes avant de les écrire afin de conserver un rythme assez égal en dosant bien entre le nombre de « couplets » et de « refrains ».

La taille du roman :
Le nombre de mots de votre roman n’a que peu d’importance. Que le roman soit de petite ou grande taille, il peut être quand même excellent. Ce n’est pas parce qu’il est volumineux qu’il est bon non plus. Ne vous arrêtez pas à la taille pour le moment. Il sera bien le temps de voir ensuite, si un éditeur est intéressé, s’il faut couper un peu ou encore ajouter de la viande au roman à votre manuscrit. Les éditeurs s’arrêteront d’abord sur la qualité de l’écriture et celle de l’histoire.

Voilà, j’espère que ça pourra aider ceux d’entre vous qui envisagez d’écrire un roman. Évidemment avoir un bon vocabulaire et être capable de bien tourner les phrases sont des qualités primordiales à avoir. Si vous vous considérez faible, dans un de ces aspects, ça ce corrige. Il faut toutefois y mettre les efforts nécessaires. Lire beaucoup aide, mais être curieux et fouiller dans les dictionnaires et les livres de grammaire c’est aussi bon (bien écouter dans les cours de français pour ceux qui sont toujours à l’école ne vous nuira pas, c’est certain Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guybergeron.com
Merlin
Paladin
Paladin
avatar

Messages : 150
Points : 3709
Date d'inscription : 03/02/2010
Localisation : Kaamelott

Feuille de personnage
Race: Mi-Humain Mi-Démon
Profession: Druide Bourrin
Nom: Merlin

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Mar 17 Aoû - 11:27

Salut Guy,

Merci pour ces conseils "de base". Moi, j'ai une interrogation sur la phase suivante, la relecture/correction. Cela prend-il plus ou moins de temps que la "production" pure (l'écriture du premier jet, en fait).
Y'a-t-il un temps à attendre entre la relecture et l'écriture ? Vaut-il mieux relire par chapitre ou tout d'un coup à la fin.

Merci pour la suite du tutorial Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GuyB
Grand Paladin
Grand Paladin
avatar

Messages : 350
Points : 3442
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 52
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Guerrier
Nom:

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Mar 17 Aoû - 13:49

Bonne question Merlin,

Je pense que ça dépend des auteurs. Pour ma part, je fais une première correction à la fin de chaque chapître ou deux, puis à la fin de la rédaction je reprends le tout au complet. Ensuite, je recommence une 3 eme relecture en portant une attention particulière à quelques fautes que j'ai tendance à faire (pas trop de verbe avoir et être, pas trop d'inversions, etc). À chaque fois, je retrouve des corrections à faire. J'ai ausi ma copine qui fait au moins deux lectures complète et qui me dit ce qu'elle en penses. Toutefois, il est sûr que que la rédaction prend quand même plus de temps que les corrections.

Si tu as d'autres questions, ne te gêne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guybergeron.com
Merlin
Paladin
Paladin
avatar

Messages : 150
Points : 3709
Date d'inscription : 03/02/2010
Localisation : Kaamelott

Feuille de personnage
Race: Mi-Humain Mi-Démon
Profession: Druide Bourrin
Nom: Merlin

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Mer 18 Aoû - 9:10

J'avais lu il y a quelques années (j'ai plus l'adresse du site) qu'un écrivain disait que le travail d'écrivain, c'était surtout relecture et correction ; et il estimait que le temps de relecture/correction équivalait pratiquement le temps d'écriture du premier jet.
Mais il est effectivement possible que ce soit sont rythme (et son avis). Moi, j'avais pris ça comme une réalité (d'ailleurs, le peu que j'ai écris tend vers ce ratio Neutral ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GuyB
Grand Paladin
Grand Paladin
avatar

Messages : 350
Points : 3442
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 52
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Guerrier
Nom:

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Mer 18 Aoû - 10:02

Ça diffère certainement d'un auteur à l'autre, dépendemment si tu es plus ou moins bon en français, tes corrections et relecture seront plus ou moins longues
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guybergeron.com
Urmass-Thyann
Chevalier
Chevalier


Messages : 94
Points : 3032
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Mer 18 Aoû - 10:11

Je vais me mêler de votre discussion...

La réécriture, ça dépend de chacun. Et ça dépend aussi de l'effet que l'auteur veut produire ou de sa méthode d'écriture.

J'ai pour habitude de laisser un manuscrit se reposer pendant au moins 1 mois avant d'y replonger pour le relire. Et je dirais que les corrections/ajustements que je fais par moi-même prennent environ la moitié du temps de la rédaction du premier jet. Comme je ne fonctionne pas avec un plan très précis, je dois tout repasser pour être certain que les idées que j'introduis en cours de route sont bien en continuité avec le reste.

Ensuite, c'est l'envoi à l'éditeur et le travail avec la direction littéraire. Cette personne lit et commente le roman du début à la fin, en posant des questions et en suggérant des avenues différentes pour certaines sous-intrigues. C'est à ce moment que le travail peut être long, parce qu'on doit décortiquer tout le roman (et s'il y a des suites, ça implique qu'on doit avoir déjà pensé à plusieurs détails à venir) et réfléchir à chaque aspect pour être certain que le scénario est le meilleur possible. Ce qui fait que parfois, il faut réécrire une grosse partie du roman, mais que ça donne un bien meilleur roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaximePlamondon
Grand Guerrier
Grand Guerrier
avatar

Messages : 45
Points : 2592
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 25
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Guerrier
Nom:

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Mar 21 Sep - 21:57

Merci pour ces conseils, Guy !

Je me permet de m'incruster dans votre discussion afin de vous poser une question qui me tarabuste depuis un bon moment déjà.

Je suis du genre à amplifier les descriptions de mes écrits (caractère du personnage, environnement, petits détails, etc.) J'ai personnellement toujours adoré les romans ou tout était clair, où je pouvais visualiser avec précisions les environnements dépeint dans le récit. Cependant, je ne veux pas non plus noyer le lecteur sous une tonne d'informations qui pourraient être considérée comme superflues et saborder l'intrigue du roman, à la rigueur. Je ne veux pas non plus le confiner à une seule manière d'interpréter l'histoire, je veux qu'il puisse s'imaginer les choses à sa manière.

Auriez vous une technique pour ''doser'' les descriptions par rapport à l'action et au déroulement de l'histoire ?

Merci beaucoup et au plaisir de vous lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GuyB
Grand Paladin
Grand Paladin
avatar

Messages : 350
Points : 3442
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 52
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Guerrier
Nom:

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Mar 21 Sep - 22:15

Pour répondre à ta question, Maxime, je n'ai pas de techniques ou recettes, si ce n'est que de tenter de me placer dans la peau du lecteur lors de mes relectures du roman que j'utilise pour le peaufiner.

L'équilibre est dificile à trouver, car les goûts diffèrent énormément d'un lecteur à l'autre, comme nous en avons discuté dans une autre rubrique de ce forum. Certain aime les descriptions exhaustives, d'autres trouvent que de trop longues descriptions brisent le rythme. Il est évidemment imposible de plaire à tous sur ce point, mais j'essaie toujours de mettre assez de descriptions et commentaires pour donner un peu de couleur aux romans, mais pas trop non plus afin que l'imagination du lecteur contribue aussi.

Ça dépend aussi du public cible. La plupart des enfants ou jeunes adolescents il est évidemment préférable de faire pencher la balance un peu plus vers l'action, mais le pendule doit revenir pour un public plus âgé et aguerri en lecture

D'autres auteurs ont peut-être une vue diférente. J'espère avoir assez bien répondu à ta question, sinon, ne te gêne pas pour me l dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guybergeron.com
MaximePlamondon
Grand Guerrier
Grand Guerrier
avatar

Messages : 45
Points : 2592
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 25
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Guerrier
Nom:

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Mer 22 Sep - 14:30

Merci de votre réponse ! Je me doutais bien au départ qu'il n'existait pas de recette miracle (comme pour tout aspect de l'écriture) Mais votre explication me satisfait amplement.

Je constate, en lisant plus haut, que de nombreuses relectures peuvent être très appropriées, ne serais-ce que pour, comme vous me l'avez expliqué, me placer dans la peau du lecteur (ce qui n'est pas toujours évident, dépendant du récit.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriafan
Grand Chevalier
Grand Chevalier
avatar

Messages : 114
Points : 2960
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 19
Localisation : Terrebonne

Feuille de personnage
Race: Elfe noir
Profession: Archer
Nom: Sirendenvel Bradayaly

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Ven 8 Oct - 13:03

Je suis sûr que ces trucs m'aideront beaucoup dans ma rédactions; que je souhaite faire un jour (je manque de temps ces temps-ci; COLLÈGE SAINT-SACREMENT) mais bon, on verra bien un jour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BartCode
Grand Chevalier
Grand Chevalier
avatar

Messages : 135
Points : 2750
Date d'inscription : 21/07/2010
Age : 22
Localisation : Là ou la sombrité, est un Atou ! Mouhahaha

Feuille de personnage
Race: Zombie
Profession: Ennemis
Nom: Wolfenstein

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Lun 15 Nov - 18:04

Merci Guy pour les conseils,

Mais je me pose une question...!

Si le livre est ''Noir (Dark)'', est-ce qu'il y a une limite pour la violence et l'action ??

Merci d'avance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poutfilmsinc.e-monsite.com
GuyB
Grand Paladin
Grand Paladin
avatar

Messages : 350
Points : 3442
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 52
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Guerrier
Nom:

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Lun 15 Nov - 19:19

Salut Bart Code,

Bonne question. Il n'y a pas vrament de limites, tout dépend à quelle clientèle ton roman s'adresse. Il est certain que si tu en mets trop (violence, etc) tu vas perdre un certain public. Même chose pour l'action. Ton livre ne doit pas être juste des scènes d'actions mises bout à bout, on vient qu'à se lasser de tels romans après quelques chapîtres. Tu dois préparer le lecteur à la scène d'action. Prends l'exemple sur les films. Il y a toujours ce que j'appelerais de la mise en place avant que les scènes d'actions arrivent. Entre chaque grandes scènes d'action, le lecteur doit pouvoir reprendre son souffle, c'est à ce moment qu'interviendront par exemple des scènes descriptives, d'amour, d'approfondissement des caractères des personnages, etc. C'est ça qui fera que les lecteurs s'identifieront davantage et personnages et quand ils sont bien identifiés à eux, les scènes d'action et de violentes en sont encore plus efficaces.

Prends en exemple les livres de Patrick Sénécal. Ils ont plein de sang, de violence, de sexe, etc et c'est un des auteurs les plus lu au Québec. Par contre, il s'adresse principalement aux adultes entre 20 et 50 ans. Je te donne un autre exemple. Par contre, des livres avec par exemples des viols, sexe, etc ne devrait JAMAIS être vendu comme des livres pour adolescents. Généralement, de toute façon, la maison d'édition ne le laisserait pas passer.

J'espère que ça répond à ta question. Sinon, ne te gêne pas

Bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guybergeron.com
GuyB
Grand Paladin
Grand Paladin
avatar

Messages : 350
Points : 3442
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 52
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Guerrier
Nom:

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Lun 15 Nov - 19:21

Bon, j'aurais dû me relire...j'esère que c'est quand même assez clair, sinon dis-le moi. J'ai "posté" trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guybergeron.com
Sir fan
Guerrier
Guerrier
avatar

Messages : 23
Points : 2835
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 19
Localisation : Montréal

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: archer
Nom: sir fan

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Dim 21 Nov - 18:20

Mais que veux tu dire par plan général
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LDD_Fan
Guerrier
Guerrier
avatar

Messages : 17
Points : 2452
Date d'inscription : 06/01/2011
Age : 21
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Race: dragon
Profession: Guerrier
Nom: mortem

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Sam 8 Jan - 23:07

GuyB j'ai une question pour toi les trucs si-dessus peuvent-ils être appliquer lors de dissertation écrite par exemple.

si oui est-ce que cela améliorait la qualité de mon texte (ex:structure de phrase, description des personnages )

Une dernière question dans un roman faut-il avoir un cadre spatiotemporelle précis.
merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L£ØNÏ£
Grand Paladin
Grand Paladin
avatar

Messages : 421
Points : 2914
Date d'inscription : 26/11/2010
Age : 21
Localisation : Montérégie

Feuille de personnage
Race: Humaine
Profession:
Nom: Amaé

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Mer 23 Fév - 18:59

Moi aussi, j'ai une question.

Certain auteur pose le problème qui partira le roman au tout début, au commencement du livre. D'autre, vers la fin du premier chapitres. Et certain passe deux au trois chapitres de description des lieus et des personnages avant de mettre «l'élément déclancheur» (comme on dit dans mon cour de français...¬¬)
Je voulais savoir quand il serais préférable de mettre le problème dans le livre sans ennuyer le lecteur trop longtemps et sans racourcir(mettre l'élément déclencheur trop rapidement) le roman au point où c'en est trop facile...?
Je me le suis toujours demander ,et c'est parfois ce qui me fait arrêter d'écrire ,parce que je ne sais plus où je suis censé offrir le problème au lecteur.

Avertissez-moi si ma questions n'est pas clair!^^

Sincèrement...

L£ØNÏ£
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GuyB
Grand Paladin
Grand Paladin
avatar

Messages : 350
Points : 3442
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 52
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Guerrier
Nom:

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Mer 23 Fév - 19:17

Bonjour Léonie,

Mon avis est qu'il est bon, de mettre un peu d'action, de suspens, d'entrer dans le vif du sujet assez tôt de manière à capter rapidement l'attention du lecteur. Plusieurs le feront lors du prologue ou dans les premiers chaîtres où des évènements importants à l'histoire seront décrits. Souvent, ces évènements seront expliqués plus tard. Ceci permet aussi de mettere en place l'environnement dans le ou les chapîtres qui suivent.

Il est certain que l'auteur ne peut se permettre, quand il met en place un univers complexe et inconnu du lecteur, de décrire de long en large son univers. On peut jeter quelques bases au début du livre, c'est même recommandé, puis apporter de plus en plus de précisions à mesure qu'avance le roman. Il est toutefois impératif d'amener des éléments qui accocheront le lecteur très tôt et d'en faire suivre d'autres régulièrement dans l roman, jusqu'à ariver au grand dénouement.

J'espère que j'avais bien compris ta question et que ce que j'ai répondu pourra t'aider. Sinon, n'hésite pas à me préciser ta question davantage ou simplement d'en poser d'autres.

Bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guybergeron.com
L£ØNÏ£
Grand Paladin
Grand Paladin
avatar

Messages : 421
Points : 2914
Date d'inscription : 26/11/2010
Age : 21
Localisation : Montérégie

Feuille de personnage
Race: Humaine
Profession:
Nom: Amaé

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Jeu 24 Fév - 17:11

Dans le fond, je pourrais passer un chapitres ou simplement le prologue pour décrire l'environnement. Puis, je suis mieux de mettre un peu d'action plus rapidement dans dans les chapitres qui viennent. Mais alors, je peux mettre un peu d'action la continuer un peu plus tard aussi. Le but serais simplement de ne pas faire décrocher le lecteur?

Merci! Tu as répondu a ma question! Je vais peut-être me rendre plus loin dans l'écriture d'un livre avec ce que tu viens de me dire...^^

Sincèrement...

L£ØNÏ£
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loli
Aventurier
Aventurier


Messages : 3
Points : 2576
Date d'inscription : 08/08/2010

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Dim 7 Aoû - 13:17

Vous dites que la taille d'un roman n'a pas vraiment d'importance. Mais, il faut tout de même qu'il y ait une certaine épaisseur, pas seulement 10 pages de textes non? Si je veux écrire un roman dans les 200 pages, ou plus, ça donne environ combien de mots ou de pages sur le logiciel microsoft word? Comment savoir quel sera l'épaisseur du livre en fonction de ce que l'on à écrit? Et quel devrait-être la grandeur d'un chapitre, en moyenne, pour qu'il ne soit pas trop court?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GuyB
Grand Paladin
Grand Paladin
avatar

Messages : 350
Points : 3442
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 52
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Guerrier
Nom:

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Dim 7 Aoû - 19:31

Premièrement pour la longeur des chapîtres, ils peuvent faire 4-5 6 pages jusqu'à plus de quinze, il n'y a pas de règles. Par contre, si un livre n'est pas top volumineux, normalement les chapître seront assez courts.

Pour ma part, je préfère des chapîters assez courts (environ 4 à 6 pages dans Word, mais c'est un choix très personnel.

Pour la taille du roman. c'est certain qu'il faut quand même un minimum de mots. Étant que les mises en pages des manuscrits peuvent varier d'un à l'autres, il est préférable de compter les mots, plustôt que les pages dans Word. Par la suite, le nombre de page que le tout va donner en roman differt là aussi, selon la taille des caractères et la mise e page choisis par l'éditeur. Pour te donner un ordre de grandeur approximative, un livre de 25 000 mos (petit roman) donnera environ 150-175 pages. Mon dernier roman, Coeur de Givre, faisait 77 500 mots et ça a donné un livre de 347 pages.

Si je n'ai pas répondu à tes questions comme tu le désirais, n'hésite pas à poser d'autres question.

Bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guybergeron.com
Gwenouile
Paladin
Paladin
avatar

Messages : 271
Points : 2274
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 28
Localisation : Dans les etoiles

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Guerrier
Nom:

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Sam 10 Mar - 20:35

Ce qui peut etre utile c'est de lire son roman a voix haute, cela permt de s'assurer de la fluidite du recit.

Le rythme de laparole est semblable a celui de la lecture. Il peret de realiser quand notre cerveau bloque sur le sens ou sur une ponctuation mal placee...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AdriaNadorg
Grand Paladin
Grand Paladin
avatar

Messages : 427
Points : 3310
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 22
Localisation : Laurentides

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Magicienne
Nom: Abigaël

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Ven 6 Avr - 20:52

J'aimerais savoir : comment fait-on pour que le lecteur ne voyent pas les punch venir a cent mille à l'heure ? Pour lui donner suffisament d'indice pour que lorsqu'il relise le livre apres il se dise *Ah oui c'était évident* ,mais que certain ne le devine pas quand meme. Avez-vous des trucs pour sa ??
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GuyB
Grand Paladin
Grand Paladin
avatar

Messages : 350
Points : 3442
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 52
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Guerrier
Nom:

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Ven 6 Avr - 21:28

Ma réponse ne t'aidera peut-être pas beaucoup, car il n'y a pas de recette miracler. Pour ma part, j'essaie de mettre assez d'éléments pour que les plus perspicaces puissent s'en douter, mais pas trop. Tout est dans le dosage. À l'occasion, je sème aussi des fausses pistes qui servent un peu à "distraire" le lecteur afin qu'il oublie certains des indices en dirigeant ses doutes ailleurs. À mon avis, il faut toutefois dans la plupart des cas éviter les puches inexplicables et "presque miraculeux". Le lecteur peut se sentir berné si tous les indices qu'il a eu ne servait à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.guybergeron.com
Gwenouile
Paladin
Paladin
avatar

Messages : 271
Points : 2274
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 28
Localisation : Dans les etoiles

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Guerrier
Nom:

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Sam 7 Avr - 7:03

Comme GuyB, tu dois introduire tes elements de maniere discrete et de preference, alors qu'il se passe autre chose d'enormissime a cote. Par exemple, quand je dois introduire un traitre mais que je ne veux pas que tout le monde pense "ah, tiens, elle a introduit ce gars ici, il doit avor un role a jouer..." eh bien je justifie sa presence... Parfois avec un autre role "douteux", comme ca on est persuade qu'il a quelque chose de louche pour une certaine raison, alors qu'en fait ils sont a 3km de la verite et que c'est encore plus enorme que ca...

Si tu veux des exemples, lie les Tara Duncan, Sophie est assez douee pour ca et tu comprendras bien comment elle t'induit sur une fausse piste... Le pire c'est que parfois elle te propose une grosse piste expres pour que tu penses "mais non c'est pas ca, y'avait un autre petit indice la", alors qu'elle avait prevu le coup et que son veritable indice, tu n'y a vu que du feu...

En gros, brouille les pistes, melange les faux indices aux vrais, melange les gentils traitres aux mechants fideles... Trouve au moins 3 raisons valables de justifier un acte ou une scene delicate, ecris en une, suggere la deuxieme, et insere delicatement la 3eme (qui est la reelle) sans que personne n'y fasse aettention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AdriaNadorg
Grand Paladin
Grand Paladin
avatar

Messages : 427
Points : 3310
Date d'inscription : 22/11/2009
Age : 22
Localisation : Laurentides

Feuille de personnage
Race: Humain
Profession: Magicienne
Nom: Abigaël

MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   Sam 7 Avr - 9:32

merci à tous les deux pour vos réponses je vais les mettre en application , car en ce moment j'avais l'impression qu'on pouvais tous deviner en trois seconde. Je vais me servir de vos méthodes et trucs pour arranger sa
Merci !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rédaction d'un roman   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rédaction d'un roman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon Premier Roman (début)
» Pub pour mon roman ^^
» Igor le chat, roman jeunesse
» Roman policier Alice de Caroline Quine
» [COLIS] Roman - Amis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Séries fantastiques :: Trucs et conseils des auteurs-
Sauter vers: